Hello,

Cette semaine, j'ai eu le droit à deux phrases tout aussi éxaspérantes l'une que l'autre et pourtant totalement opposées.

images

J'ai rencontré une vieille connaissance qui n'a pas d'enfants, qui n'est absolument pas prête à en avoir, qui n'envisage même pas l'idée à plus ou moins long terme, d'un jour pouponner son petit bébé d'amour et qui donc passe sa vie à bosser, à bosser et encore à bosser.

THE WORKING GIRL!

4615264-office-worker

Comme à chaque fois qu'on rencontre quelqu'un qu'on n'a pas vu depuis longtemps, la première phrase prononcée est:

-Alors qu'est ce que tu deviens?

Je réponds donc que j'ai eu des jumeaux il y a 15 mois, ce qui nous comble de bonheur et qui ravit notre ainé.

Bien entendu, j'ai le droit aux Réfléxions A La Con de d'habitude:

-Ma pauvre des jumeaux, ton ventre doit être affreux!

Sous entendu, ça explique surement tron gros cul et tes cuisses d'éléphant.

-Des jumeaux, mais quelle horreur, tu ne dois plus avoir de vie sociale!

T'inquiète pas pour moi, ma grande, ma vie est fantastique!

-Des jumeaux mais des vrais?

Non, y'en a un en plastique!!!

Bref, les mêmes conneries habituelles, maintenant je sais, j' affiche un sourire niais, je hoche la tête, un coup oui, un coup non et j'attend que ça passe.

Ensuite, j'ai le droit à LA phrase que beaucoup de mamans de 3 enfants et plus entendent régulièrement:

-Donc tu ne travailles plus. Tu es (air très dédaigneux!) mère au foyer.

images

Ecoutes ma grande,tout d'abord, pour avoir été mère au foyer de 3 enfants pendant quelques mois, je peux te dire que ce n'est pas un travail mais que c'est un sacré boulot!

Ensuite, non mère de 3 enfants de rime pas forcément avec mère au foyer!

Et pour finir ton petit air condescendant tu le reprends et tu te le mets dans le c*l !!!!!

Bon........... la version Maman Bertouilles est bien élevée a donné:

-Non, non, je travaille.

-Ah bon? (air plus que méprisant!) Tu travailles? Mais heu............enfin pas un vrai travail..

-Heu............. (c'est quoi un faux travail???) Je suis assistante de production à temps plein dans un centre de conditionnement.

-Parce qu'en plus tu bosses à temps plein?

-Ben oui.......

Et là, la phrase qui tue!

Non mais vraiment, surtout quand elle est prononcée par une personne célibataire, sans attaches et que t'as pas vu depuis un bail:

-Quand même les mamans qui bossent à temps plein, qui font passer leurs envies avant leurs enfants, sont un peu égoïstes, non???

Bon là........

images

J'ai tourné court la conversation et me suis barrée!

Parce que OUI, je bosse à temps plein! Et en ce moment plutôt 2 fois qu'une. OUI c'est un choix personnel. Mais NON c'est pas pour l'argent, car à la maison, sans frais de garde, je gagnerais nettement plus. Mais OUI, on peut être une bonne mère en travaillant, car NON mes enfants ne sont pas malheureux quand je les dépose chez nounou le matin. Et OUI, ils sont ravis de revoir maman le soir!

Pimbêche!!!!

**************

Quelques jours plus tard, j'ai rencontré une connaissance. Comme d'habitude, on se croise à l'école, donc comme d'habitude, on parle de la pluie et du beau temps. Bon, dans le Nord, on ne parle que de la pluie!

index

Puis, comme d'habitude, on parle de l'école et de nos enfants. Jusque là, rien de bien étonnant et rien d'agaçant.

Puis, elle me fait remarquer mon air fatigué.

-Ben, c'est ce temps pourri, j'ai chopé la crève.... Et puis en ce moment, je bosse beaucoup...

-Oui, c'est comme moi, je suis crevée, je suis DEBORDEE!

Là voilà donc, en train de me raconter ses malheurs de maman au foyer de 3 enfants et dont le mari est souvent présent. Bref, je peux tout à fait entendre et comprendre ses histoires, parce que je le sais, être à la maison avec ses enfants quand ce n'est pas choisi, c'est pas tous les jours une partie de plaisir. J'écoute, je réconforte, tout en me disant quand même que je suis crevée et que j'ai encore plein de choses à faire, et que donc je voudrais bien rentrer chez moi!

Quand, soudainement, elle me dit la phrase qui tue.

Surtout quand elle est prononcée par une maman au foyer qui a la chance d' avoir son mari à la maison matin, midi, le soir dès 17h30 et pendant TOUTES les vacances scolaires!

-Non, mais tu ne peux pas comprendre comme je suis débordée, tu n'imagines pas TOUT le travail que j'ai à faire à la maison!

Alors, si si, je l'imagine très bien, tout le travail que t'as à faire. A dire vrai, je ne l'imagine pas, je le sais, puisque moi aussi je le fais, tout ce travail. Oui, moi je le fais, après mes journées de travail en entreprise, le soir, quand j'aimerais bien me poser parce que depuis le matin, 6h00, je cours. Je le fais aussi, le week end, quand toi tu vadrouilles en famille. Alors rassures toi, je vois très bien de quoi tu parles!

En revanche, moi je n'ai pas le temps de me prendre la tête sur ce que je vais faire à manger le soir, puisqu'à peine rentrée, une fois les bains/douche, donnés, une fois les devoirs terminés, les sacs remplis pour le lendemain, je dois nourrir les petits avant d'avoir une crise de nerfs en groupe parce qu'il est largement l'heure de manger.

Oh, non je n'ai pas le temps non plus, de séparer le noir, du blanc. Je suis déjà bien contente que tout le linge soit lavé, repassé et rangé le dimanche soir.

Quant aux courses, c'est bien simple, sans le drive, chez moi il n'y aurait ni victuailles, ni lessive et encore moins de PQ!!!

images

Bref, on serait dans la merde!

Je n'ai pas non plus le temps de m'investir dans une association, comme parents d'élèves, non, moi je gère tout dans l'urgence, le plus souvent seule, car Mister Bertouilles part au travail bien avant le réveil des enfants et revient le plus souvent pour le repas....

Non mais, elle est culottée celle là!

************

Y'a des jours, je me dis, je voudrais vivre seule sur une île déserte, j'entendrais moins de conneries!!!!!!

images