Hello,

Mini révolution chez Les Bertouilles à compter du 1 Octobre 2014.

Voilà quelques mois qu'on court dans tous les sens, tous les jours, à tel point qu'on ne sait même plus après quoi on court....

index

Papa Bertouilles part de la maison, tous les matins à 5h50. Il revient entre 18h15 et 18h30.

Avec les enfants, je pars tous les jours à 7h20 et nous rentrons vers 18h00. Gabriel arrive à l'ouverture de la garderie, il y reste 1 heure avant d'aller en classe. 2 jours par semaine, il a des activités périscolaires et ne va à l'étude que de 16h45 à 17h20. Par contre, il a 1h20 d'étude après la classe 2 autres jours par semaine. A cela, on ajoute l'école le mercredi matin, et le judo le mardi soir.

WP_20140923_004

Avec Papa Bertouilles, on trouve que pour un gamin de même pas 7 ans, ça fait déjà un bon rythme....

Pour les petits, la vie est plus cool, car chez nounous, on est comme des coqs en pâte!!

N'empêche que ça leur fait aussi de sacrés journées et les soirées sont speed. Préparation des sacs pour le lendemain, du repas pour le soir, vérification des devoirs, le linge à accrocher, plier ou repasser, les bains à donner... Bref, on est loin d'avoir des soirées zen à profiter de la vie et à jouer avec les enfants..

Les week-end riment plus souvent avec travaux ou tâches ménagères qu'avec jeux avec les enfants. Quant aux vacances, n'en parlons pas, ça n'est pas au programme avant l'été prochain, et Papa Bertouilles n'aura surement pas de congés en même temps que moi....

Depuis quelques semaines déjà, Les bertouilles s'interrogent.

A quoi ça sert de bosser comme des dingues, de courir après le temps constamment pour n'avoir jamais un instant pour les enfants?

Oui, mais il faut travailler pour vivre. On ne peut pas vivre d'amour et d'eau fraîche! Le monde des Bisounours n'existe pas!

index

Et pourtant, il va falloir trouver une solution. On s'épuise, on se bouffe la santé, les enfants, surtout Gabriel réclame de plus en plus souvent du temps avec maman, que je suis incapable de leur accorder..

Alors que faire?

Comme beaucoup de couples, on fait dans la banalité et dans le cliché, à poste égal, Papa Bertouilles a un salaire plus important que moi.. Impenssable donc qu'il travaille moins, au risque de voir le budget familial fondre.

Oui, mais Maman Bertouilles vient d'avoir une sacré promotion. Nouveau poste, nouveau statut, meilleur salaire et....

encore plus de responsabilités et encore plus d'heures.....

t-shirt-travailler-plus

On ne va pas se mentir, cette promotion je la voulais, je me suis battue pour, je la méritais, j'étais très fière et flattée qu'on me la propose et sans aucun doute, à ce poste j'aurais tout déchiré!

Oui mais...

Est-ce que c'est vraiment ce que je voulais? Et puis, est-ce que ça vaut le coup?

Est-ce que je n'aurais pas le temps, plus tard, dans une dizaine d'années, quand les enfants ne jureront plus que par leurs copains, qui eux d'abord sont cools, parce que vous les parents vous comprenez rien!

Est-ce que je ne pourrais pas plus tard, passer ma vie au boulot? Est-ce que c'est pas maintenant qu'il faut que je sois présente pour les enfants?

Et puis au fond, je veux quoi?

Devenir la responsable de 25 personnes qu'il faut sans cesse motiver, rabrouer, féliciter, cajoler, consoler, re motiver, re rabrouer etc... pour plus de productivité, plus de gain, plus d'accroissement, pour que les poches des patrons et actionnaires se remplissent, pendant que mes poches à moi se creusent, oui mes poches sous les yeux!

Ou alors être un peu plus présente pour mes 3 marmots qu'il faut sans cesse motiver, rabrouer, féliciter, cajoler, consoler, re motiver, re rabrouer etc... et qui me font plein de câlins et de bisous!!

Et à la question, quoi de neuf?

J'ai envie de répondre quoi?

- La course, la course!! Là je reviens d'un séminaire d'une semaine, la semaine prochaine, je repars quelques jours, et oh zut je te laisse, le téléphone sonne, c'est mon boss!

Mais heu, on est dimanche soir, tu bosses???

Ou alors je préfère répondre:

- La super forme, on est allé à la cueillette avec les enfants, tu les aurais vu avec la brouette, leurs bottes de toutes les couleurs et de la terre plein les mains, ils se sont bien marrés!

Après toutes ces questions j'ai pris la décision, la seule et unique décision possible. Depuis le début, je savais que je prendrais cette décision, qui a ravi les enfants, qui me soulage terriblement, qui convient à Papa Bertouilles et qui fait dire à mon docteur:

- ENFIN!!!! Enfin vous comprenez que la santé et la sérénité passe avant le boulot!

(Véridique!!!!)

Voilà, c'est donc officiel. Dès le 1er Octobre 2014, j'enlève ma casquette de responsable (tout en gardant le boulot!!), je dis adios à ma promotion (tout en gardant les emmerdes!!!) et je peux tous les mercredis enfiler ma casquette de super maman qui déchire!

Tous les mercredis, avec les petits, on amènera Gabriel à l'école. Ils sont tout fiers de faire un bisou à leur grand frère dans la cour! Tous les mercredis matin, ce sera moi et les petits pour des jeux, des comptines, des puzzles et quelques bagarres, ben oui je vous l'ai dit le monde des Bisounours n'existe pas!

Et tous les mercredis après-midis, ce sera activités maman-enfants!!

Septembre 2014-005

C'est ainsi, parfois il faut faire des choix dans la vie, bon ou mauvais, mais il faut choisir. En ce qui me concerne, je suis certaine d'avoir fait le bon choix. Et à en croire Gabriel qui est adorable depuis qu'il sait qu'il va voir maman tous les mercredis,

C'EST SUPER GENIAL!!!!