Hello,

Quelle semaine mouvementée!!!

Moi qui vous racontais la semaine dernière que la vie est un long fleuve tranquille.................

J'aurais du tourner 7 fois ma langue dans la bouche!!!

images

A la fin de la semaine dernière, on constate sur le ventre d'Amber, notre chatte de 4 ans, que ce qu'on prenait depuis quelques temps pour de la graisse, commence à vraiment ressembler à un ballon de rugby très dur........

Samedi matin, Mister Bertouilles part chez le vétérinaire avec le chat, qui ressemble à une grosse poupée de chiffon..........

Le véto n'est pas très optimiste. Il parle de de pif.

index

Malheureusement, pas de Pif le chien.......

PIF c'est péritonite infectieuse féline.

En gros, on ne sait pas d'où ça vient et surtout on ne sait pas comment la guérir.............

Amber présente tous les symptomes mais il y a une toute petite "chance" que ce soit une péritonite dûe à des vers et de ce fait des antibiotiques pourraient la guérir.

Il prévient Mister Bertouilles que l'on doit voir une nette amélioration en 2 jours.

Mardi soir, on retourne chez le vétérinaire, car on constate en effet que le ventre a nettement dégonflé mais il y a un hic.

Amber ne ressemble plus à Amber et elle ne mange absolument rien...

Le vétérinaire est étonné par l'amélioration de l'état général du chat. Oui, il avoue à Mister Bertouilles que les antibiotiques prescrits samedi c'était un gros coup de poker et qu'il doutait qu'elle passe le week end.

index

Comme le premier coup de poker semble fonctionner, le vétérinaire en fait un second. Il donne de la cortisone à Amber, qui stimule son appétit et espère qu'en mangeant elle reprendra des forces et qu'avec l'aide des antibiotiques, elle arrivera à combattre l'infection.

Autant vous dire, qu'on est un peu tristoune et stressé.

Parce que bien sur que ce n'est qu'un chat, bien entendu il y a bien pire dans la vie et dans le monde que la perte d'un animal de compagnie. Il suffit d'allumer la TV, de se mettre sur une chaine d'informations, pour voir des situations bien plus dramatiques. A dire vrai, regardons autour de nous, juste en bas de nos immeubles, et on verra des histoires bien plus tristes que celle d'un chat malade.

Oui c'est vrai.

Mais voilà, Amber, Baber pour Raphaël et Anaël, ben c'est notre grosse memere!

La patience même avec les 3 marmots qui l'embetent.

Ma petite bouillote qui ronronne quand elle se met sur mes genoux dans le canapé.

La partenaire de bagarre/griffes de Mister Bertouilles.

Amber, c'est la coquine qui déboule systématiquement dans mes jambes le matin, manquant de me faire chuter!

C'est l'enquiquineuse qui réclame à manger en miaulant aussi fort que possible, 10 minutes après avoir déjà mangé une pâtée!!!

C'est la chipeuse qui file chez les voisins pour quémander à manger, oui oui encore!

C'est l'énorme boule de poils orange qu'on voit étalée à la cool au milieu du salon, au milieu des lits, de la pelouse.......

Amber, est notre animal de compagnie depuis presque 4 ans et des souvenirs et anecdoctes rigolotes, on en a des centaines en tête.

Alors, forcément, on croise les doigts, on espère sincérement que la magie de Noël va opérer et nous la remettre sur pieds.

Il reste 3 jours de traitement. Ce matin, Mister Bertouilles m'a laissé un petit mot.

WP_20141217_07_50_23_Smart

C'est bon signe oui mais on est quand même loin du compte.

Alors les enfants sont, eux aussi, au petit soins. Câlins, caresses, bisous et encouragements.

- Allez Ber, Ris!

Comprenez, Allez Amber, guéris!!!!!!!

Y'a plus qu'à espérer.......

Décembre 2014-002