Hello,

J'ai longuement hésité.

Le yoyo...

Les montagnes russes....

Oui j'ai hésité, mais...

Je vais être honnête, je suis une trouillarde, je n'ai jamais mis les pieds dans des montagnes russes, et c'est pas demain la veille que ça va arriver!

mr

Non, je vous le dit je suis une chochotte, une froussarde, une pétocharde, alors les montagnes russes, vous pensez bien, c'est pas mon truc.

Alors que le yoyo...

sans-titre

J'adore!

C'est beau, ça tient dans la poche, c'est rigolo comme tout et niveau sensations fortes, c'est quand même vachement limité.

Encore que, lorsque le yoyo remonte d'un coup, tel un diable sorti de sa boite, et qu'il arrive à grande vitesse en plein dans ta face ahurie, en plus du nez en sang, t'as eu une petite montée d'adrénaline quand même!

T'as senti, l'expérience du vécu là?

Si j'ai hésité entre le yoyo et les montagnes russes, ce n'est ni pour un cadeau de Noël, ni pour m'amuser, je n'ai pas vraiment le temps en ce moment.

J'ai hésité, c'est pour ce que le yoyo et les montagnes russes ont en commun.

Si, si, ces 2 distractions ont un point commun:

ça monte et ça descend.

Formidable.............

Voilà que la mère Bertouilles débloque!

Non, non rassures toi ami lecteur, je vais bien, du moins c'est pas mieux, c'est pas pire que d'habitude!

En fait je cherchais une image pour illustrer l'enfant malade.

Je suis stupéfaite à chaque fois qu'un de mes fils est malade de voir avec quelle rapidité il passe du très très très mal, à l'agonie, à deux doigts du trépas, au plus bas du plus bas pour, l'instant d'après, péter le feu, déborder d'énergie, un regain de dynamisme incroyable qui emmène au plus haut de la vitalité.

Je suis ébahie!

sans-titre

Voyez, je pouvais légitimement choisir le yoyo ou les montagnes russes. Mais dans un souci de crédibilité, je reste sur le yoyo, je ne peux décemment pas parler de ce que je ne connais pas!

En revanche, je peux évoquer avec vous cet effet yoyo de l'état de santé des enfants, puisque je suis en plein dedans avec Gabriel.

Hier matin, Gabriel était vraiment, vraiment, très mal.

Quand tu démarres la journée, la tête dans les toilettes, que tu peux rien avaler, que maman t'emmènes chez le docteur qui te tritures le bidon dans tous les sens, tu douilles.

Ensuite, maman stréssée te traine au laboratoire pour une prise de sang, t'en as jamais fait, en plus d'avoir mal au ventre, t'es mal tout court.

Maman, quelque peu chagrinée, ne pense pas à dire aux infirmières que t'es gaucher et que du coup ce serait plus facile de piquer dans le bras gauche. Du coup? Pour ta première prise de sang, une veine claque, t'as un beau bleu et en plus on te pique une deuxième fois dans l'autre bras......

Bref, Gabriel, hier matin n'était vraiment pas bien, le yoyo tout en bas, le fil tout flasque, pas prêt de remonter le yoyo....

Dans la journée, bien au chaud à la maison, un petit bouillon de poule dans le coco, une bouillote sur le bidon douloureux, Baber le chat en mode ronron-thérapie, ça allait un peu mieux.

A 17h00, bien obligé d'affronter le froid, on ne va pas laisser les 2 petits à l'école, quelque chose me dit que madame les adore mais que passée une certaine heure, elle a besoin de calme!

Nous voilà, don en voiture, et au fur et à mesure des kilomètres, je constate dans le rétro-viseur, que le yoyo est redescendu bien bas.... Le gamin est affalé sur le côté, les yeux dans le vide, le teint pâlot:

- Maman, j'ai mal au ventre et à la tête.

Et merde......

Les résultats de la prise de sang tombe, il y a une infection, c'est pas non plus dramatique, ça peut être tout aussi bien une bactérie dans le système digestif qu'une crise d'appendicite.

L'échographie pour voir l'état de l'appendice est prévue samedi à 8h30, on décide avec le médecin d'attendre ce rendez- vous, sauf si le gamin refait de la fièvre ou vomit, auquel cas, il devra aller aux urgences.

La soirée se passe tranquillement, il ne pète pas la forme mais va mieux que durant le trajet en voiture. Est-ce à dire que je conduis tellement mal qu'il est malade? Non impossible!

Nous passons une nuit calme!!!!!

sans-titre

Après 3 semaines de gastro chacun son tour, une nuit calme c'est Jackpot à Las Vegas, cotillons et champagne!

Ce matin, le gamin se lève, pas ultra dynamique, mais il mange, ne vomit pas, ne se plaint ni de la tête, ni du ventre et a la peau rose des enfants en bonne santé, plus ce vilain teint blanc pourri qu'il traine depuis plusieurs jours.

Le yoyo est manifestement de retour en haut.

Et c'est rien de le dire!

Depuis 3 semaines, il ne fait que ça, 2 jours très mal, 3 jours, bien, 2 jours vraiment super mal, 2 jours vraiment trop trop bien....

Franchement ces derniers jours, il n'était vraiment pas dans son assiette, alors on ne va pas se plaindre de le voir en forme.

Mais, je ne crie pas victoire de suite, je sais trop que l'enfant est surprenant et que ce n'est pas parce que le yoyo est en haut, qu'il ne peut pas précipitamment redescendre au plus bas.

Alors, nous restons bien au chaud. Madame sa maîtresse a eu la gentillesse de le tartiner de devoirs, donc il ne s'ennuie pas.

Et demain, nous ferons l'échographie pour nous assurer que tout va bien, même si je rejoins l'avis du docteur, qui compte tenu de son état aujourd'hui, penche plus pour une vilaine bactérie un peu trop tenace mais qui semble déguépir à la vue du traitement.

Bref, j'espère que nous allons arrêter pour cette année au moins de jouer au yoyo. En jeu j'adore ça, mais le yoyo des enfants est trop éprouvant et je vous l'ai dit, je ne suis pas sensations fortes!

Je pense qu'on a eu notre quota de bactéries/virus/allers-retours chez le docteur/passage à la pharmacie et autres désagréments pour l'année 2015.

On aimerait bien se pencher un peu plus sérieusement sur Noël. On n'a pas encore décorer la maison, pas du tout fini les cadeaux, on n'a même pas écrit au Père Noël! C'est vous dire comme on n'a pas eu la tête à cela ces derniers temps....

Non parce que les fêtes de fin d'année ce sont quand même des question existentielles.

* On mange quoi le 24?

* Et le 25, on mange quoi?

* Purée, j'ai assez de papier d'emballage pour tous ces cadeaux?

* Vous êtes plutôt saumon fumé ou escargots?

* Ben les 2!

* Mais je vais me mettre quoi le 25?

* Et le 31????????

Nettement plus superficiel et moins stressant qu'un enfant en mode yoyo en bas.