Hello,

Petit focus sur mon coquin Raphaël.

Ah, qu'il est beau et sage cet enfant.....

WP_20151216_003

Oui quand il dort, c'est un ange!

Mais alors quand il ne dort pas.............

Comment vous dire???

Vous connaissez le lapin à l'énergie débordante, qui n'arrête jamais?

sans-titre

Et bien Raphaël lui met largement une déculottée!

Cet enfant a une énergie incroyable.

Pas au réveil, ça non, il a le réveil de sa mère et de son grand-père. Autant vous dire qu'il faut le prendre avec des pincettes tant qu'il n'a pas émergé et parfois ça prend un petit moment!

En revanche, une fois qu'il est réveillé, faut s'accrocher pour le suivre le gamin!

Parce qu'en plus de cette prodigieuse vitalité, cet enfant possède une imagination débordante.

Et bien entendu, à 3 ans, cette folle imagination ne lui sert absolument pas à créer des oeuvres d'art ou à monter des spectacles.

Oh, que non.......

Son imagination, combinée à son dynamisme, ne lui servent qu'à une chose:

FAIRE DES BETISES!!!!!

Cet enfant n'arrête jamais.

Alors, il est drôle, parfois ce sont des "bêtises" rigolotes.

L'autre jour, il est rentré chez papi/mamie, avec sur le nez, les lunettes d'Anaël!

ça le faisait marrer de se faire passer pour son jumeau, personne n'a été dupe, c'était rigolo, il était content de faire marrer tout le monde. Si dans quelques années, il continue à faire ça, je rigolerais peut-être moins........

Mais, souvent ce sont des bêtises un peu moins drôles.

Tous les jours, même parfois plusieurs fois par soirée, il démonte le sapin, casse les guirlandes, jette les boules partout dans la maison et finit par sauter dans le sapin en hurlant.

Tous les matins et tous les soirs, à table, il est debout sur sa chaise, il danse, saute et manque de sa casser la margoulette.

Tous les jours, on lui rabache de se tenir, de se calmer et d'arrêter d'inventer des anneries.

Et tous les jours, il n'écoute que d'une oreille et recommence aussitôt qu'on a finit notre petit laïus.

Alors, quand on est de sortie, on explique encore et encore les règles de bonne conduite.

Mercredi, Gabriel avait un anniversaire dans un magasin de jouets entre 14h00 et 15h30. Comme c'était à 30 minutes de la maison, j'ai décidé de faire les magasins avec les 2 petits pendant l'anniversaire plutôt que de rentrer pour quasiment aussitôt repartir.

Je savais que ce serait sportif mais je ne m'attendais pas à un Raphaël aussi compliqué à gérer.

Il nous restait quelques cadeaux de Noël à trouver. Menteuse, il restait tous les cadeaux de Noël à acheter!!!

Les magasins que je voulais faire sont tous dans la même zone commerciale, pas besoin de tout le temps remonter en voiture, super!

Je brieffe donc mes 2 loustic, on donne la main et on ne tente pas de s'enfuir.

Manifestement, je ne parle pas la même langue qu'eux ou alors ils n'écoutent pas.

Une galère pour les garder à la main tous les deux.

Dans le premier magasin, chacun un panier à roulettes, la règle est simple, on suit maman dans le calme.

10 secondes plus tard, à l'initiative de Monsieur Raphaël, ils sont déjà en train de faire un combat de panier.....

sans-titre

Ensuite, il a abandonné son panier rempli dans un rayon et à la place, a pris un énorme coussin en forme de vache pour taper tous les gens qu'il rencontrait.

Puis, il  voulu jouer au lego dans le rayon mugs, là j'ai blanchi.

- Raphaël, ne fais aucun mouvement brusque. Lâches cette tasse doucement. Recules toi, sans t'énerver. Ne sois pas brusque.

Le tout en gardant un oeil sur Anaël, nettement plus sage, mais qui peut profiter d'un moment d'inadvertance de ma part pour faire une belle annerie aussi.

Je ne vous raconte pas en caisse, la complexité de la chose. Il n'est pas patient, alors il poussait les gens pour passer devant eux. Au début, ça les faisait sourire, mais au bout d'un moment ça les agaçait...

Ensuite, il a pris des boucles d'oreilles et des colliers et les a mis. Comme ça a fait marrer les gens, il a pris un boa en plume et a continuer son petit show déguisé.

Jusqu'à ce qu'il aperçoive des bonbons en caisse, alors il a laissé en plan à terre les bijoux et le boa - ben quoi maman ramasse alors...- là il s'est jeté sur les bonbons et a fait un cirque de tous les diables pour en avoir.

J'ai tenu bon et j'ai refusé, les bonbons c'est pas bon, c'était pas l'heure de manger, avec le calendrier de l'avent, il mange bien assez de sucreries en ce moment, et pour avoir des bonbons, il faut être sage et là, ce jour là, c'était vraiment pas le cas.

En effet, Raphaël, ce jour là s'était enfui.

Belle frayeur.

Quand on a emmené Gabriel à l'anniversaire, on a du attendre dans l'entrée du magasin. Je discutais avec les autres parents, en gardant un oeil sur les enfants. Mais la foule m'a empêché quelques instants de voir Raphaël.

Et ces quelques secondes ont largement suffit à mon charmant bambin, pour se faire la malle!!!!

Panique à bord.

sans-titre

2 possibilités, il est parti dans le magasin, ou alors sur le parking....

Je laisse Gabriel à la maman du copain qui fêtait son anniversaire, Anaël et moi partons dans le magasin à la recherche de Raphaël.

Les premières secondes, tu te dis, dans un mètre je tombe sur lui, ça va allait.

Quand t'as déjà parcouru 10 mètres, là tu commences à grave paniquer.

Anaël criait le prénom de son frère, les autres parents, regardaient sur le parking, et moi j'entamais mes dernières miettes de confiance, mais purée où est mon gamin????

J'ai arrêté deux vendeuses et leur ai demandé de m'aider à retrouver mon petit fugueur.

Et au moment, où on allait faire une annonce au micro, j'étais à deux doigts de la syncope, qui voit-on débouler sur une petite moto?

Monsieur Raphaël, hilare sur son deux roues bleu, en train de chanter vive le vent!!!!

Il me voit. Je suis livide.

Il crie

-Et maman, je veux cette moto!!!

Après un gros câlin, j'ai quand même pris le temps de lui expliquer qu'il ne pouvait pas s'enfuir, que c'était dangereux, que maman s'était inquiétée, il m'a répondu

- Ben je voulais jouer, donc je suis allé jouer.

Voilà, Raphaël dans toute sa splendeur, il veut, il fait.

Au père Noël, qu'il a rencontré quelques heures après, et qui lui a demandé s'il était sage, il a eu l'honnêteté de répondre

- Non, je ne suis pas sage.

- Ben, il faut être sage pour que je t'amènes des cadeaux!

Là, il a ri, m'a regardé et a dit

- Même si je ne suis pas très sage, je les aurais mes cadeaux, ah oui maman?!!!

3 ans.........

ça promet, non?

WP_20151216_002

Pas de doute, des 3, c'est celui qui me ressemble le plus, il n'en fait qu'à sa tête et adore transgresser les règles.

ça promet je vous dis, ça promet!!!!!!