Hello,

C'est l'été, terrasse, rosé et barbecue, restons dans le léger, le souriant, l'enfantin, l'innocence, allez une petite anecdocte Raphaëlesque!

Juillet 2016

Fin d'après-midi, j'ai repris les petits chez nounou, le grand au centre aéré, nous sommes allés à la boulangerie, bref rien de bien palpitant, il fait beau, il fait chaud, une fin de journée de boulot quelques jours avant les vacances.

Nous rentrons, les garçons déposent jettent toutes leurs affaires délicatement sur le plan de travail comme je leur ai demandé en vrac un peu partout entre la porte d'entrée et la porte menant au jardin.

Ils filent dehors en hurlant et en courant, rejoindre Lilas qui ne demande que ça.

Pendant ce temps là, je ramasse tout ce qu'ils ont semé, vide le lave-vaiselle, idem pour la machine à laver, j'accroche le linge...

Jusque là, normal!

J'entends des disputes, des chouinements, des "Maman" pour un oui ou pour un non,

NORMAL je vous dis!

Et alors que j'ai la tête dans le lave-vaiselle, enfin façon de parler, j'entends dans mon dos:

- Maman, c'est quoi ça?

Sans me retourner je râlotte

- J'en sais rien, je ne vois pas!

Ils sont vraiment marrant les gosses, t'es dans leurs pattes, ils râlent que tu ne les lâches pas. A l'inverse, t'essayes d'avancer dans ton boulot, oui parce que dans leurs têtes c'est clair, l'intendance de la maison c'est mon boulot, bref t'avances dans le fol et vain espoir de pouvoir te poser un peu après et là, vu que tu les laisses un peu évoluer sans maman sur le dos, ils te réclament sans cesse!

Le gamin réitère

- Maman, c'est quoi ça?

Je me retourne donc pour regarder sa trouvaille du jour et répondre.

Raphaël, monsieur clown, roi de son monde, est formidable. Tout l'émerveille, tout est beau, tout est rigolo, la curiosité même cet enfant teinté d'une jolie innocence toute enfantine, c'est un poème ce gamin.

L'autre jour, on a trouvé un escargot qui barbotait tranquille dans un filet d'eau, première réaction de Raphaël:

- C'est trop mignon et trop chouchou!

C'est sa petite phrase du moment à propos d'à peu près tout!

Ensuite, il a caressé l'escargot, côté coquille mais aussi côté tête! Puis ça a été l'aventure du jour de le déplacer, et oui il était sur le couvercle du récupérateur d'eau, on le déplaçait donc, Monsieur escargot devait aussi déménager. Avec Raphaël, ce genre d'activité c'est hilarant, et vraiment mignon et chouchou.

Voilà c'est mon Raphaël!

Revenons à ma fin de journée, la tête dans le lave-vaiselle et le gamin qui veut absolument savoir c'est quoi ça!

"ça", en l'occurence, je découvre ce que c'est quand je me retourne.

Je vois mon adorable gamin, dans l'encadrement de la porte qui mène au jardin, avec sa petite bouille toute innocente, qui me redemande

- Maman, c'est quoi ça?

en regardant "ça", entre son pouce et son index droit, ballotant au bout d'une queue toute rigide....

Une souris morte!!!!!!!!!!!!!!!!

Oui, oui mon petit ange a ramassé un cadavre de souris, l'a prise par la queue et me rapporte ça dans la maison!

J'ai en horreur les rongeurs. Rectification,

J'AI UNE PU*AIN DE PEUR BLEUE DE CES SALOPERIES DE RONGEURS!!!!!!

Morts ou vivants, c'est pareil pour moi, j'ai les choquottes.

Aussi, à la vue de cette bestiole qui balotte au bout de la main de mon petit garçon, je me mets à hurler!

Anaël m'imite aussitôt et ajoute même des larmes.

Super, maman t'assures grave là!

Gabriel qui connait bien ma phobie des souris, intervient et dis à son frère

- Mais tu fais quoi là, c'est une souris!

L'autre de regarder "ça" bizarrement puis de se tourner vers moi d'un air interrogateur. Ce à quoi je réponds, toujours en hurlant de frousse:

- Mais Raphaël, c'est une souris morte!!!!!!!! Jettes là!!!!

Le gamin jette son cadavre dehors, on cours à la salle de bain, se laver et désinfecter les mains, Anaël dans mes jambes en pleurs, Gabriel derrière moi entre rires et incompréhension.

Une fois un semblant de calme revenu, je demande à Raphaël

- Mais qu'est qui t'as pris de ramener une souris morte dans la maison?

Et là, mon petit rêveur devient tout triste et me dit:

- Mais la souris est morte? C'est trop triste un animal mort....

Heu comment te dire.......

Je ne lui ai pas dit le fond de ma pensée (crèves saleté de rongeurs!) je lui ai juste dit qu'il ne fallait pas ramasser n'importe quoi, et encore moins le ramener dans la maison, et soudain je me suis dit, mince une souris morte dans le jardin, c'est dû à quoi?

* Au chat? Ben non elle a encore dormi comme un loir dans les lits toute la journée...

* Un autre chat du quartier? Peu probable, depuis l'arrivée de Lilas, ils se font très discrets!

* C'est peut-être dû aux moissons. Les musaraignes et autres cochonneries du genre quittent le navire enfin le champ juste derrière la maison et viennent mourrir dans notre jardin.

* Ou alors c'est une mort pas très naturelle, un voisin aurait mis du poison et la bestiole serait venue mourrir chez moi... C'est la troisième en 1 semaine alors c'est possible.

- Merde, la souris, faut surtout pas que les animaux la mangent.

On file donc voir où la bestiole a échoué suite au lancé dans l'urgence de Raphaël.

Et là, Lilas se pointe, nous regarde d'un air qui dit:

Quoi, c'est à cause de cette bestiole que vous hurlez et vous pleurez? Pas de panique, j'interviens

Et hop, sous nos yeux, elle gobe l'affreux cadavre de souris......

Affaire réglée, a priori pas de poison, Lilas se porte comme un charme.

Au moment du coucher, Raphaël nous a quand même dit que c'est trop triste les animaux morts et

- Moi je préfère les choses trop mignons et trop chouchou.

Cool mon fils, gardes encore un bon moment ton âme d'enfant, parce qu'en grandissant les choses trop mignons et trop chouchous, ça courrent pas les rues...........

Mais tant qu'il y a de la menthe (et deux, trois autres ingrédients), y'a de l'espoir!!!!

Juillet 2016-001