Hello,
Aujourd'hui, abordons le sujet polémique du début d'année à l'école des garçons. Tous les ans, c'est la même chose. À peine la rentrée digérée par les bambins, les parents trouvent un sujet qui va bien plomber l'ambiance et qui forcément va donner trois camps:
1) les pour
2) les contre
3) les "je n'ai pas d'opinion ou du moins j'en ai une mais je préfère la garder pour moi."
L'année dernière, il était question des barrières imposées par la mairie dans le cadre de Vigipirate, qui nous obligent à nous garer assez loin de l'école, de franchir une route dangereuse et qui ne facilite pas la vie des mamans ou nounous avec poussette, cosy etc..
Ça disputait tous les jours devant l'école à coup de "ça soule et c'est pas deux misérables barrières qui vont arrêter un forcené !" "Vous n'y êtes pas, il est question de la sécurité de nos enfants !" " Ah mais vous les gauchistes!” " ah mais vous les salauds de droite !" Oui c'était un sujet particulièrement polémique l'année dernière!
L'année d'avant c'était moins prise de tête. Encore que... Le problème en 2015 c'était les bonbons ! Oui, oui vous lisez bien, guerre de clans devant l'école pour des bonbons.
C'est cette année là que j'ai compris que je ne pouvais pas être dans le camp 1 ni dans le 2. Non, pour aucun sujet je ne suis dans l'un de ces camps. Car pour les bonbons, j'ai osé dire que mes enfants en ramenaient beaucoup trop de l'école et que personnellement je pensais que prendre un grand paquet pour le distribuer aux copains de la classe c'était mieux que de donner à tous les copains des paquets avec une bonne dizaine de bonbons. Vu que mes gosses ramenaient deux paquets par semaine, je trouvais ça énorme et honnêtement distribuer un bonbon dans la classe a chacun je trouve ça plus convivial, plus festif et puis pour le portefeuille des parents c'est bien aussi. Ce jour là, j'ai cru avoir déclencher une guerre! Donc j'ai compris que le clan 3 était le meilleur. Je me tais mais je n'en pense pas moins.

Cette année, pas de bonbons, ni de Vigipirate mais un sujet bien explosif quand même : les jeux vidéo.

Tout a commencé pendant une réunion parents / professeurs. Une maman a fait remarqué que les enfants étaient super énervés. Vous la connaissez cette maman. Si, si, celle qui se met devant la maîtresse a la réunion, celle qui lève la main pour poser non pas sa mais ses questions. C'est elle aussi qui tous les matins fait un speech pas possible à la maîtresse pour raconter la nuit de son petit, pendant que toi derrière, tu enrages car tu démarres le boulot dans 15 mn et que tu t'en tamponnes le coquillard de ce qu'a mangé son gamin pour le déjeuner. Tu vois qui c'est cette maman? Mais si, celle qui a toujours un truc à redire sur tout. Il pleut, on attend les enfants, elle râle qu'il devrait y avoir un abri pour les parents. Il fait chaud, on attend les enfants, elle fait remarquer que décidément il manque vraiment un abri pour aussi se protéger du soleil. C'est elle aussi qui se plaint du coût du voyage scolaire mais qui serait la première à geindre s'il n'y avait pas de sortie de fin d'année.
Bref, cette charmante maman qu'on connait tous, a décrété que les enfants étaient énervés et que s'ils l'étaient c'était à cause des jeux vidéo.
Alors première question, pourquoi dit-elle que nos enfants sont énervés ?????
Elle est en classe avec eux? Elle est en récréation avec eux? Sur quoi se base t-elle pour grogner que tous les enfants de l'école sont énervés ???
Les miens le sont, ça, ça ne fait aucun doute! Mais ils le sont nettement moins à l'école qu'à la maison et ils le sont de nature.
Bref, maman parfaite qui trouve toujours à redire a lancé un bâton de Dynamite allumé au milieu d'une bande de mauvaises filles toutes prêtes à se faire péter les mains.
Oui des mauvaises filles, car en général, il y a bien plus de maman à l'école et puis surtout les papas sont, le plus souvent, les plus rusés, ils se rangent direct dans le camp 3 et se regroupent pour discuter du match de la veille. Moi j'aime bien ce camp 3! Comme d'habitude, j'exagère quelque peu, mais il se trouve quand même, et c'est à mon grand désespoir que je l'avoue, à l'école, mesdames, nous sommes plus enquiquineuses pour ne pas dire fouteuses de merde que ces messieurs.
Toujours est-il que Madame la maîtresse, accompagnée de la directrice, n'ont pas vu venir le jour de cette réunion, le sujet merdique de début d'année. Elles ont donc répondu à maman parfaite :
- oui les jeux vidéo c'est vraiment mauvais.
Clairement, ce n'était pas la réponse adéquate, maman parfaite y a vu de l'eau à son moulin et désormais, elle se sent investie d'une mission anti jeux vidéo.
Bon....Définitivement le camp 3.
Je me suis fait avoir une fois, on ne m'y reprendra pas.
Mais à vous je peux le dire, en ce qui concerne mes gosses, les jeux vidéo n'ont rien à voir avec leur énervement quasi permanent. Attention, je ne nie pas le rapport entre trop de jeux vidéo et manque de concentration et agitation. Non, absolument pas. Mais il se trouve que chez nous, les gamins ont le droit à 45 mn de Wii le mercredi si les devoirs et l'orthophoniste sont fait. Idem pour le samedi et quand on a le temps on autorise également la console le dimanche mais là encore juste 45 mn. Ils n'ont pas accès à un ordinateur, ni à une tablette encore moins à mon smartphone. La semaine ils ne sont plus devant la télévision après 20h pour un coucher vers 20h30 et j'ajouterai qu'ils ont été privé de console tout l'été et que pourtant c'est un fait établi dont vous êtes les témoins, article après article, mes enfants sont super énervés !!!!
Alors je me garde bien de donner mon avis à l'école et c'est depuis le camp 3, entre deux commentaires très éclairés sur les matchs de ligue des champions, que j'entends les pour et les contres débattre, enfin si ça continue comme ça on dira se battre.
"Je suis anti jeux vidéo, vous êtes inconscientes de laisser votre téléphone à votre enfant"
" Mais enfin, arrêtez, je lui laisse dans la salle d'attente de l'orthodontiste ou du kiné c'est pas la fin du monde non plus"
" Ah mais si vous voulez bousiller les yeux et le cerveau de votre fils..."
"Je ne vous permet pas, je ne vous dit pas comment élever votre fille"
"Gauchiste !"
"Salaud de droite!"
Ah ce qui est sûr, c'est que c'est animé les sorties de l'école. C'est comme une série pourrie sur laquelle tu tombes par hasard et c'est tellement con que tu peux pas t'empêcher de regarder, tout en levant les yeux au ciel et en faisant non non de la tête. Mais quand même, tu te marres tellement c'est désolant. Pourtant à la longue c'est rengaine quand même
Du coup, hier, pour changer, on a eu une rediffusion de saison dernière. Deux papas se sont pris la tête au sujet des barrières Vigipirate et d'une voiture mal garée. Alors ou les gars ont raté les épisodes de l'année dernière ou alors il leur a fallu un an pour comprendre le sujet polémique, allez savoir. En tout cas, avec les gars et les quelques maman du camp 3 ce soir on va sûrement debrifé sur la liste de Didier Deschamps et dire que vraiment MBappé est incroyable, et ce sera vraiment pas plus mal.